World cup #1, Afrique du Sud


L'ouverture de la coupe du Monde a eu lieu ce 17 Mars à Pietermaritzburg, en Afrique du Sud.

Après un long voyage et une petite escale à Dubaï, j'ai posé le pied sur le continent africain le mercredi soir.

Deux jours de reconnaisance sur un circuit qui a changé par rapport à la saison dernière, avec des montées plus courtes et de nouveaux passages techniques assez engagés, où l'on n'a pas le droit à l'erreur.


Après mon excellent début de saison et ma forme actuelle, j'étais avec un plein de confiance au départ de ce premier objectif de la saison.

"La course est partie sur les chapeaux de roues et le premier tour a fait pas mal d'écarts.
J'ai réussi un premier tour correct (12ème) et je me suis retrouvé pour la bagarre dans le top 10. Je suis ensuite remonté au fur et à mesure en faisant une course régulière. Si le circuit a changé, le classement reste le même que l'an dernier: 8ème!"

Je suis satisfait car je rentre dans mes critères d'objectifs. J'ai réussi à faire une course pleine sans faire de fautes, avec des sensations pas forcément optimales, ce qui me laisse envisager une marge de progression pour les prochaines échéances.

La première coupe du monde est importante et n'est jamais évidente à gérer puisqu'elle détermine le placement sur la ligne de départ pour la manche suivante. Il y a toujours plus de tensions et de stress, et d'autant plus en cette année olympique en vue des sélections.

Je vais pouvoir récupérer un petit peu cette semaine avent de reprendre la préparation pour la deuxième coupe du Monde à Houffalize le 15 Avril.

Steph Tempier
Conception : Guillaume PERINET, Crédits photos : Agence Kros : Rémi FABREGUE, Guillaume PERINET et Stéphane TEMPIER