Championnats du Monde


Dernier rendez-vous international avec LA course de l'année: Le Championnat du Monde à Champéry (Suisse), le 4 Septembre.

Nous avons pu faire un petit stage de 3 jours la semaine précédente avec l'équipe de France. Un bon moyen pour reconnaître parfaitement le parcours dans un climat plus serein.

Un parcours rendu très technique par les racines, et qui suscite d'autant plus de reconnaissance pour étudier les différentes trajectoires.

Après ma sixième place lors de la finale de la coupe du monde, j'étais motivé et ambitieux pour réaliser une belle performance.

Le départ était primordiale et il fallait rentrer dans les premières positions au sommet de la première descente. Je me suis retrouvé un peu en retrait, vers la 20ème place, et j'ai subit quelques bouchons à ce moment précis.


Je suis donc passé assez loin de la tête de course après la boucle de départ. J'ai entamé une remontée pour revenir sur les petits groupes de devant.
Un bon retour jusqu'à une première chute qui m'a un peu stoppé dans mon élan, puis une seconde chute bête quelques instants plus tard, quand il s'est mis à pleuvoir.

Ensuite je me suis accroché mais je n'étais plus dans l'allure. De plus, j'étais moins en confiance techniquement à cause de ces deux erreurs et les racines de plus en plus glissantes. Le final a été une véritable galère.

Je finis 30ème, très loin du vainqueur et de l'objectif attendu.

Une course ratée qui laisse beaucoup de déception. Encore beaucoup de travail à réaliser pour rivaliser avec les meilleurs sur les grands championnats.

Une grosse saison internationale qui se termine, certe sur une mauvaise note, mais il y a aussi du bon à retenir et du moins bon à travailler pour l'an prochain et ses Jeux Olympiques!

Steph Tempier

Conception : Guillaume PERINET, Crédits photos : Agence Kros : Rémi FABREGUE, Guillaume PERINET et Stéphane TEMPIER